Café du LAURE jeudi 09 mars 13h

Philippe Dufieux:

« Antoine-Marie Chenavard architecte Lyon – Rome – Athènes »

Antoine-Marie Chenavard (1787-1883) a œuvré entre néo classicisme et gothique troubadour, et a signé de nombreux édifices publics dans la région lyonnaise comme le grand théâtre de Lyon, inauguré en 1833 et chef-d’œuvre de l’artiste, ou encore la première préfecture du Rhône, l’église Saint-Denis de la Croix-Rousse à Lyon etc.
Mais c’est en matière de restauration des monuments médiévaux que l’architecte se distingue particulièrement au cours de sa longue carrière, imprimant sa personnalité aux cathédrales de Lyon, de Belley (Ain) et de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) comme aux églises Saint-Étienne de Roanne, d’Oyonnax (Ain) et de Mornant (Rhône). Aux côtés de ses commandes civiles et religieuses, l’architecte exerce son insatiable curiosité à la reconstitution du Lyon antique, objet de savantes spéculations poétiques et archéologiques, dans le sillage de ses séjours en Italie (1816, 1818 et 1822), en Grèce et dans le Levant (1843-1844) ; derniers voyages qui feront l’objet d’importantes publications.

Café du Laure mardi 14 février 13h

Léa Marchand, François Duchêne et David Desaleux : Lyon vallée de la chimie, traversée d’un paysage industriel, (Libel 2015) :

Au cœur de la vallée. Un urbaniste, une experte du monde associatif et un photographe explorent le territoire qui compose la vallée de la chimie au sud de Lyon. Entre usines actives ou désaffectées et jardins partagés, ils éclairent ses liens au travail et à l’industrie et proposent une vision à hauteur d’hommes, face aux cheminées industrielles.