Environnements habités et métropolisation

Cette question aborde des échelles de temps et d’espace beaucoup plus vastes, le terme « habité » recentrant la question de la métropolisation (et de la mondialisation) non pas sur les seuls enjeux économiques, ce qui est l’acception habituelle du terme à la fin du XXe siècle, mais plutôt sur des objectifs de maîtrise des effets de l’anthropisation, en lien avec le « ménagement » des espaces hérités, plus ou moins artificialisés. Les recherches porteront en particulier sur les espaces en mutation, dans les périphéries (au sens à la fois spatial et social) métropolitaines, territoires de l’informalité, périmètres de grands ensembles, périurbain, rural hybridé… C’est également par cette entrée que pourront être explicitées et questionnées les doctrines, théories, postures qui sous-tendent les projets urbains en cours.

Animateur: Pierre Gras

Lyon Architecture Urbanisme REcherche