Transitions techniques – performances et significations

Les enjeux du développement durable, de la société de l’information, des phénomènes de mondialisation et d’acculturation, sont moteurs de transitions et d’innovations dans le domaine technique. Cette entrée s’intéresse aux relations que l’architecture (en tant qu’objet ou en tant que processus) entretient avec la sphère technique. Il s’agit de mieux comprendre la nature, les conséquences et les potentiels des transitions techniques récentes et actuelles. L’objectif téléologique commun de ces travaux est d’améliorer les cohérences entre performances (structurelles, économiques, sociales, acoustique, de communication, écologiques, etc.) et ce qui est propre à l’architecture (l’expression, la construction symbolique de l’espace, les significations, l’espace sensoriel…). Bien que les “techniques” envisagées ici soient du ressort des sciences de l’ingénieur (mécanique des structures, physique du bâtiment, sciences de l’environnement, informatique), l’ensemble des disciplines sont potentiellement convoquées pour comprendre comment ces techniques participent de la conception, de la réalisation, de la réception de l’architecture, considérée aujourd’hui comme système appartenant au vivant.

Animateurs : Serge Monnot, Rémy Mouterde et Lise Serra

Lyon Architecture Urbanisme REcherche