Cécile Regnault

REGNAULT Cecile

cecile.regnault@lyon.archi.fr – Tél : 33 06 87358625

Architecte / Docteure / qualifiée (2015_2018) section CNU 18 et 24 / Maitre-assistante titulaire ENSAL / Membre EVS-LAURE / Correspondante UMR1563 Ambiances

Axes de recherche

Historiquement, mes activités scientifiques s’articulent en 3 champs :

– recherches à caractère fondamental sur la notion d’atmosphère, d’épistémologie des ambiances, de la perception sensible de l’espace, de sciences de l’audible.

– recherches sur les outils et formes de représentations (initiés par ma thèse de doctorat), graphiques et audiovisuelles de la ville.

– recherches sur les métiers de l’aménagement, la participation habitante, la co-conception dans les projets. Initiées avec l’équipe de l’UMR Ambiances 1563 (1993_2014), mes enjeux scientifiques ont évolué, depuis mon entrée dans EVS 5600 en janvier 2014, vers des objets de recherche plus transversaux : attention et appropriation de l’espace, pratiques et postures, urbanité, héritage et histoire du sensible. Ainsi mes recherches centrées sur la conception architecturale peuvent être amenées à nourrir et croiser les 4 entrées scientifiques de la composante EVS_LAURE, étant entendu que ce ne sont pas des thématiques de recherche mais bien des enjeux communs que j’aborde toujours par l’expérience vécue via des méthodes issues de la microsociologie, de l’anthropologie, des sciences appliquées dans une écologie de la perception.

Mon HDR en cours recentre mes réflexions théoriques sur la perception-action, traitant de questions initiatrices d’écoute et de méthodes d’enquêtes actives et impliquées dans le sensible à savoir, l’expérience, l’expérimentation, l’attention à l’espace, plus particulièrement l’espace au corps et à l’oreille. Le fond épistémologique questionné concerne les interrelations entre perception, action, création et conception architecturale. Je suis ainsi parmi les rares chercheurs de l’équipe relevant de la section 18 (architecture), impliquée dans la recherche-création.

Mots clés : Théorie des ambiances architecturales et urbaines, expériences, expérimentations, conception, participation, co- fabrication de l’espace architectural // Métiers de la conception, pragmatique des ambiances // Paysage sonore design sonore, acoustique appliquée // Techniques audio, observatoire, archivage, simulation sonore, corrélation image-son.

Responsabilités collectives

Représentante au bureau du collège académique IDEX « Arts, culture, architecture 1 Design

Elue au conseil de laboratoire d’EVS_UMR 5600 CNR

Co-responsable de la formation double-cursus à l’ENSAL

 

Communications/Publications (les 5 plus significatives)

Regnault C. (2016) Cartes postales sonores. In Barbanti R., Mariétan. P., L’écoute du monde. Nîmes : Lucie Editions.

Regnault C, (2015). De l’usage de l’enregistrement sonore en architecture. In Guiliu C, Torgue H (dir.) Soudspaces. Chapitre 2. Expérimentations sensibles. Presse universitaires de Rennes.

Torgue H, Sémidor C, Beaumont J, Barlet A, Delas J, Gbedji F , Regnault C (2012). Pour un guide multidisciplinaire des ambiances sonores urbaines. Les Cahiers de la Recherche Architecturale et Urbaine, n° spécial.

Regnault C, (2010). La cloche dans le paysage sonore. Eléments d’inventaire campanaire. In Thierry Buron et Isabelle Darnas, Regards sur le paysage sonore. Paris : Editions Actes Sud, pp 90-110.

Regnault C, Fiori S (2009). Concepteurs sonores et concepteur lumière : deux groupes professionnels émergents In Claude V (dir.). La fabrication de la ville. Métiers et organisation. Marseille : Parenthèses, pp 103-114.

CV Cécile Regnault

Lyon Architecture Urbanisme REcherche

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search